Agadir : Clôture du cycle des ateliers provinciaux de communications autour du PDR de la région Souss-Massa

Date:

fr.Agadir 24

 

Agadir, 14 juin 2024 – Le cycle des ateliers provinciaux de communication autour du Programme de Développement Régional (PDR-2022-2027) de la région Souss-Massa, initiés dans le cadre du projet SoDeR, a pris fin, vendredi 14 juin 2024 à Agadir, par l’organisation de l’atelier final.

 

Supervisé par la Direction Générale des Collectivités Territoriales en collaboration avec l’organisation de coopération internationale allemande GIZ, le projet « Solutions Décentralisées pour le Développement Régional (SoDeR) » bénéficie à trois régions du royaume, en l’occurrence celles de Souss-Massa, Marrakech-Safi et Guelmim-Oued Noun.

 

Après les étapes de Tata (3 juin), Taroudant (6 juin), Chtouka Ait Baha (11 juin), Inzegane Ait Melloul, Tiznit (13 juin), l’étape finale d’Agadir Ida Outanan, qui a été présidée par le secrétaire général de la préfecture d’Agadir, a constitué une occasion propice pour faire le tour d’horizon de toutes les questions relatives aux projets de développement en général, et des projets portant sur les jeunes et les femmes en particulier, et débattre aussi des démarches appropriées de suivi, de mise en œuvre et d’évaluation.

 

Intervenant à la cérémonie d’ouverture, le vice-président de la région Souss-Massa Hassan Marzouki, a invité toutes les parties prenantes à davantage d’engagement, afin de réussi ce chantier de mise en œuvre du PDR, dont certains projets sont déjà lancés et d’autres programmés, affichant un optimisme quant au processus  de mise en exécution, étant donné le succès de ces rencontres de communication.

 

Et le Vice-Président de la région d’ajouter que le projet « Solutions décentralisées innovantes pour le développement régional » (SoDeR) contribuera à donner un nouvel élan à l’établissement des bases de la planification stratégique pour les acteurs du développement au niveau régional, ainsi qu’à fournir des données territoriales pour l’élaboration des plans et l’activation de leur convergence ».

Il a également indiqué que cette rencontre est « une occasion de discuter et d’adopter la vision stratégique de développement que nous mettrons en œuvre ensemble au cours de ce mandat du Conseil de la Région Souss-Massa,  rappelant que « le succès du programme de développement régional dépend de la coopération conjointe entre l’État, la région, les collectivités territoriales et le secteur privé, ainsi que la société civile, afin de mettre en œuvre ses programmes ambitieux de manière effective sur le terrain ».

 

Pour sa part, Mme Claudia Freudigmann, responsable de la coopération allemande GIZ, a souligné, à cette occasion, l’importance de ces rencontres de communication qui permettent aux différents acteurs d’apporter une pierre à l’édifice de ce Programme de Développement Régional (PDR), dans un esprit de participation citoyenne et de démocratie participative, afin de contribuer à des solutions innovantes au Service du Développement.

« Ce processus est capital, dans la mesure où il contribue à la consolidation des mécanismes de participation citoyenne et de démocratie participative, encourageant notamment les jeunes et les femmes à prendre part aux démarches de planification régionale », indique Mme Claudia Freudigmann, qui a également mis l’accent sur l’importance de la concertation et du dialogue multi-acteurs, afin d’apporter des solutions innovantes et originales.

 

Et Mme Freudigmann de renchérir que ce projet SoDeR est composé de quatre axes : l’axe des données de développement régional, l’axe de renforcement des projets d’investissement régional, l’axe de la participation citoyenne et de la planification régionale, et l’axe de la coopération multi-acteurs de la planification régionale.

Le programme de cette journée de communication a également connu l’organisation d’un workshop animé par les membres des instances consultatives, dans l’objectif de réfléchir aux mécanismes et moyens de renforcer la participation des jeunes et des femmes dans la mise en œuvre des projets du PDR.

 

Dédiées particulièrement aux jeunes et aux femmes, ces rencontres de communication entendent ainsi mettre en pratique, les principes et dispositions de la participation citoyenne et de la démocratie participative, offrant ainsi la possibilité à tous les acteurs du territoire régional de se mettre autour de la même table et affronter leurs points de vue, l’objectif étant de s’approprier collectivement le PDR 2022-2027.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post: