Dakhla: 2ème caravane régionale durable de Cluster EnR

Date:

Sous l’égide du ministère de la Transition énergétique et du développement durable, la ville de Dakhla a abrité, ce vendredi 20 janvier 2023, la 2ème caravane régionale durable Dakhla-Oued Eddahab. Au centre  de cette rencontre la promotion et la sensibilisation à l’adoption des technologies propres et au développement des projets verts.

Cet événement a eu pour objectif de mettre en avant le potentiel des filières vertes au niveau de la région et de présenter les principaux projets existants, en cours de développement ou à venir (solaire, éolien, dessalement …). De même, cette caravane vise à fédérer et renforcer les synergies entre le tissu productif local et développeurs de solutions favorisant les énergies renouvelables et les technologies vertes, et entre institutions publiques et privées.

Cette rencontre, présidée par la ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Leila Benali, vise à sensibiliser à l’adoption des énergies renouvelables et des technologies vertes, afin d’améliorer la compétitivité des entreprises locales et de contribuer à la décarbonation du pays.

S’exprimant à cette occasion, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, a souligné l’importance d’organiser cette caravane régionale durable et sa contribution à la promotion territoriale de la région de Dakhla-Oued Eddahab, mettant l’accent sur le rôle qu’elle jouera dans la diffusion et la sensibilisation à l’importance d’adopter des technologies propres et de développer des projets verts au niveau de cette région.

Il a ajouté que la caravane représente une opportunité pour répondre aux questions relatives aux évolutions technologiques dans le domaine des énergies renouvelables à tous les niveaux, ce qui contribuera à renforcer la culture des acteurs régionaux et à attirer leur attention sur la nécessité de prendre en compte la question des technologies vertes et la dimension environnementale dans tous leurs programmes de développement.

Benomar a indiqué, dans ce sillage, que la région de Dakhla-Oued Eddahab est une plateforme porteuse d’opportunités qui attirent d’importants investissements dans les domaines de l’hydrogène vert, des énergies éoliennes et des énergies solaires.

Pour sa part, le président du Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, El Khattat Yanja a indiqué que le choix de la ville de Dakhla pour abriter la deuxième édition de la caravane régionale durable contribue à conforter la place de la ville et de la région en tant que destination des plus importantes rencontres nationales et internationales, et s’inscrit également dans le cadre de la sensibilisation aux enjeux énergétiques et de l’importance du développement durable des secteurs territoriaux pour la croissance sociale et économique du Royaume.

Cette caravane, a-t-il poursuivi, représente un terrain propice à l’échange d’idées entre les différents acteurs locaux et nationaux, afin de mettre en lumière les potentialités dont regorgent les filières vertes au niveau de la région Dakhla-Oued Eddahab, et de présenter les principaux projets existants, en cours de développement ou à venir dans tous les secteurs des énergies renouvelables et de l’économie verte.

Yanja a affirmé que les membres du Conseil régional sont conscients du rôle important que jouent les conseils élus pour parvenir à un développement global et durable qui place l’environnement au coeur de ses priorités, et s’engagent à déployer tous les efforts possibles sur la base des compétences et pouvoirs qui leur sont conférés à cet égard.

Il a souligné, dans ce sillage, que le Conseil régional contribue à plusieurs projets, dont celui de la construction d’une unité de dessalement d’eau de mer pour produire de l’eau grâce à l’utilisation de l’énergie éolienne renouvelable, d’une capacité d’environ 30 millions mètres cubes par an afin d’irriguer 5.000 hectares pour soutenir l’agriculture de la région.

De son côté, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Dakhla-Oued Eddahab, Jamal Boussif a fait savoir que la Chambre s’emploie à réaliser la transition vers une économie verte et à sensibiliser sur son importance auprès des professionnels et de ses adhérents, notant que la Chambre l’a adopté dans le cadre de son plan d’action de cette année.

Cette transition, a-t-il expliqué, permettra d’élargir le champ de l’offre exportable marocaine pour atteindre les marchés prometteurs, d’attirer les investisseurs étrangers, et de mieux exploiter le potentiel offert par l’économie verte, soulignant que la Chambre est également consciente des propositions du plan (Fit for 55) de la Commission européenne visant à imposer des taxes sur certaines importations à haute teneur en carbone via le “Carbon Border Adjustment Mechanism” (CBAM).

Boussif a indiqué, dans ce sens, que la Chambre appelle à accorder une attention particulière au développement des filières vertes dans le domaine des énergies solaires et éoliennes, d’assainissement liquide et de la gestion des déchets, appelant à anticiper les besoins futurs en termes de compétences liées au développement des filières vertes par la création des programmes de formation destinés aux métiers verts et à la promotion des initiatives de recherche, de développement et d’innovation.

La deuxième édition de cette caravane a été marquée par l’organisation de quatre panels qui ont porté sur “le Cadre institutionnel et législatif du secteur ENR et potentialités de la région”, “La vulgarisation et initiation aux modalités d’une installation Photovoltaïque”, Le retour d’expériences des membres du Cluster ENR” et “Les mécanismes et produits de financement verts”.

Par la même occasion, des trophées ainsi que des primes financières ont été décernés à startups lauréates du “Green Invest Challenge”, un concours national dédié aux porteurs de projets et startups innovantes vertes.

La séance inaugurale de cette manifestation s’est déroulée en présence notamment de la directrice générale du «Cluster EnR», Fatima zahra Khalifa, de la directrice générale déléguée du Moroccan Agency for Sustainable Energy « MASEN », Fatima Hamdouch, du directeur de la direction des Energies Renouvelables et de l’efficacité énergétique « MTEDD », Mohammed Ouhmed, du directeur général du Centre régional d’investissement « CRI » de Dakhla Oued Eddahab, Mounir Houari, ainsi que des élus de la région, des chefs des services extérieurs, des acteurs économiques porteurs de solutions d’énergies renouvelables et des consuls généraux en fonction à Dakhla.

Rappelant que cette caravane, organisée en partenariat avec le Centre Régional d’investissement de Dakhla-Oued-Eddahab et avec le soutien du ministère de l’Industrie et du Commerce, du Conseil régional et de la Chambre Africaine du Commerce et des Services.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular