Décès du romancier et journaliste Driss El Khouri

Date:

Dans un communiqué de son bureau exécutif, l’Union des écrivains du Maroc (UEM) affirme avoir appris avec profonde affliction et grande tristesse la nouvelle du décès du grand écrivain et membre de l’UEM Driss El Khouri, à Salé, à l’âge de 83 ans.
 Driss El Khoury est  considéré comme l’une des meilleures plumes de la littérature marocaine arabophone plus connu dans le monde arabe que francophone.

Le regretté fut un nouvelliste, un romancier et un écrivain hors pair, qui s’est illustré par son propre style d’écriture et son langage singulier d’expression et de narration qui se sont reflétés dans ses multiples écrits.

Avec la disparition de Driss El Khouri, le Maroc perd un homme exceptionnel, un grand écrivain et un créateur talentueux et engagé, souligne l’UEM, notant que le défunt fut l’une des figures ayant servi la culture, la presse et la créativité littéraire marocaine pendant plusieurs décennies.

Né en 1939 à Casablanca, feu El Khouri fut l’une des personnalités qui ont marqué la littérature et la presse au Maroc. Il a exercé en tant que journaliste à Al Mouharir puis à Al Ittihad Al Ichtiraki avant de prendre sa retraite.

Parmi ses romans figurent Al-Bidayat (Débuts, 1980) et Al-Ayyam wa Allayali (Jours et nuits, 1982), Madinat Atturab (1988).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular