GITEX Africa, le havre du digital L’opportunité africaine par excellence

Date:

Agadir 24-Saoudi El Amalki

 

Les travaux de la première manche du GITEX Africa Morocco vient d’enrouler ses tapis en tenant toutes ses promesses. Une édition éclatante qui ambitionne de raviver la dynamique digitale en Afrique et revigorer les embryons de la technologie novatrice afférente au combat âpre pour l’acquis formatif et communicatif, en perpétuelle mutation.

Cet événement de haute teneur cognitive qui a lieu à la cité des palmiers, aura drainé une audience prestataire d’environ un millier d’exposants et de près d’une centaine de nations participantes, à la recherche des nouveautés pionnières du domaine. Chapeautée par l’Agence de Développement du Digital (ADD), en sa qualité de filiale du département de la transition numérique et de la réforme de l’administration, cette imposante rencontre africaine aura jeté son dévolu sur les inventions technologiques de l’univers de la prochaine économie digitale qui constitue, à coup sûr l’outil imparable de l’expansion exponentielle à conquérir sans plus tarder, dans les méandres ardus de l’avenir proche…

Ce rassemblement cyclopéen de la communauté africaine autour de cet immense et crucial enjeu à multiples dimensions, aura ouvert les portes aux battants à l’échange thématique sur la mobilité ardente de la transformation numérique du continent africain, en phase de balbutiement en la matière. Trois jours d‘affilée de débats fructueux, par le biais d’un éventail programmatique riche et diversifié, aura permis aux assistances de produire des expertises et des réflexions, plus spécialement le Sommet digital GITEX Africa auquel a pris part un parterre d’institutionnels, d’experts et d’opérateurs pour canaliser la focalisation sur la transformation du continent en réel carrefour numérique unique. Tandis que le Forum des chefs d’entreprise GITEX Africa, il a priorisé d’abord l’examen de l’état actuel de l’économie en question, avant de transcender la mise en avant de la nomenclature digitale, axée sur l’incorporation de tous les ingrédients dans un conglomérat associé et compact…

Dans la foulée, on aura relevé le dynamisme dont a fait montre le contingent de la région Souss Massa, durant toute la période de ce rendez-vous, aussi bien à travers la prestance saisissante en termes d’exhibition qu’au niveau de conférences d’émission de suggestions et d’innovations, notamment sur la thématique sur : « la révolution urbaine et numérique des cités africaines »… Il faudrait bien dire enfin que c’était là une belle opportunité pour les nations africaines, toutes tendances et susceptibilités confondues de se lancer dans « le nerf du siècle »qu’est la révolution numérique sur laquelle repose à présent l’essor de la planète toute entière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular