Journée nationale du commerçant Une rencontre hautement conviviale

Date:

Agadir 24-Saoudi El Amalki

C’est une journée mémorable que celle organisée à l’amphithéâtre de la CCIS, à laquelle fut conviée une imposante flopée de commerçants de toute la région Souss Massa. Cette cérémonie marquée de convivialité intense, rendait hommage à tous ceux qui exercent cette profession libérale et valorisait son apport notoire dans l’économie régionale et nationale, à l’occasion de la journée nationale du commerçant.

En fait, l’action louable qui animait les responsables de la chambre professionnelle en question, a drainé une large assistance pour fêter dans l’euphorie, cet événement de haute portée humaniste. Nombre d’interventions ont rehaussé ce rassemblement dont lus particulièrement celle du président de la chambre, au cours de laquelle, il s’est surtout focalisé sur le rôle vital du métier du commerçant et l’importance nodale qu’il revêt en l’essor de la région et de la nation. Tout en citant la prodigalité et l’efficience de la profession plus spécialement dans la région du Souss connue pour le sérieux et l’assiduité des commerçants, depuis des décennies durant, l’intervenant ne manquait pas de saluer vivement ces qualités intrinsèques et de mettre en exergue les retombées positives sur le développement de la vie sociétale de la région.

Pour sa part, le second vice-président de l’instance fédératrice a passé en revue la place primordiale qu’occupe la chambre et les multiples activités et actions qu’elle s’assigne en direction de tous les pratiquants de métiers à caractère commerciale, plus précisément dans la vie quotidienne de leurs concitoyens. Après quoi, l’audience a eu droit à un pertinent exposé donné par le président du centre de développement culturel et ancien doyen de la faculté des lettres et sciences humaines relevant de l’université Ibn Zoh, à partir de l’intitulé de son thème relatant « la position du commerçant soussi dans le système économique régional », tout au long duquel, l’illustre académicien a mis en valeur cette place de choix dans une région réputée pour la prééminence de cet exercice, à travers l’histoire séculaire. Enfin, joignant l’utile à l’agréable, les décideurs de la chambre ont jugé bon de décerner des distinctions de grande symbolique, en signe d’estime et de mérite à l’adresse de nombre de commerçants présents.

Il va sans dire que cette journée du 21 juin qui coïncide chaque année avec la journée nationale du commerçant, fut baptisée solennellement par l’ancien premier ministre, feu Abderrahmane El Youssoufi, à partir de 1998, date du mandat du gouvernement de l’Alternance, en réponse des requête des syndicats et associations professionnelles actives du secteur du commerce de proximité, notamment les commerçants de l’alimentation générale. Il est à rappeler aussi que cette journée nationale du commerçant constitue une occasion de s’enquérir de l’état du domaine, en termes de contraintes et entraves, tout en s’attelant à la quête de moyens susceptibles d’y remédier, en matière de couverture sociale, de retraite, de recouvrement de droits, d’allégement fiscal…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular