Légumes : Les consommateurs accusent l’augmentation continue des prix

Date:

Les prix des légumes continuent leur hausse suscitant l’incitation des citoyens marocains dont les poches ont été affectées au cours des derniers mois par l’ardeur de la cherté de la vie et les augmentations touchant divers produits de première nécessité.

Au cours de la semaine en cours, le prix du kilogramme de tomates a dépassé les 10 dirhams, et la même tendance s’observe pour d’autres légumes tels que les pommes de terre, les oignons, les carottes, et même les courgettes vertes.

Expliquant cette cherté de prix, le président de l’Association de solidarité du marché de gros des légumes à Casablanca, a indiqué que la récente hausse des prix des légumes sur le marché national est due à deux facteurs principaux, à savoir la rareté et l’exportation.

Concernant la rareté des produits : seuls les légumes en provenance d’Agadir et de Souss Massa sont actuellement disponibles sur les marchés, tandis que les produits en provenance de l’ouest et de la Nouvelle ont connu une baisse significative récemment, a-t-il ajouté.

Il a aussi expliqué que la caisse de tomates est commercialisée à Agadir pour 220 dirhams, tandis que sur le marché de gros à Casablanca de  230 à 250 dirhams, soit l’équivalent de 8,5 dirhams par kilogramme, et elle est ensuite vendu à plus de 10 dirhams par kilogramme au consommateur ordinaire.

Le même intervenant a indiqué que l’exportation des produits agricoles vers l’étranger place les marchés intérieurs dans une situation où la demande dépasse l’offre, ce que les courtiers et les spéculateurs exploitent pour contrôler les marchés et les prix selon leur volonté.

Rappelant que le gouvernement a décidé d’arrêter l’exportation des oignons et de pommes de terre vers les pays africains, à l’exception du Sénégal et ce en raison de la hausse de leurs prix sur le marché local. Cependant, aucune décision n’a été prise par le gouvernement concernant les autres variétés de légumes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post: