Pêche : Opération d’accostage des navires au port d’Agadir pendant la période de repos biologique

Date:

L’Agence Nationale des Ports a autorisé la réalisation d’une première opération d’accueil des navires RSW au port d’Agadir pendant la période de repos biologique pour la pêche pélagique.

Intervenant dans le cadre des efforts déployés par l’ANP pour l’accompagnement du développement du secteur de la pêche, cette opération fait suite aux demandes reçues par les services de l’Agence au port d’Agadir, pour l’accostage des navires RSW audit port pour la réalisation de travaux de réparation et de maintenance, indique un communiqué de l’ANP.

Le bilan de cette opération a été marqué par la soumission à l’Agence de vingt-quatre demandes d’accostage de navires RSW qui ont été toutes planifiées pour être traitées, fait savoir l’ANP, ajoutant, toutefois, que neuf unités se sont désistées de leurs demandes malgré leur programmation et ces dernières n’ont pas fait le déplacement vers le port d’Agadir.

S’agissant de la flotte enregistrée au port de Dakhla, onze navires RSW ont accosté au port d’Agadir et cinq unités se sont désistées, malgré la programmation de leur traitement au port, précise le communiqué.

Par ailleurs, le communiqué note qu’en coordination étroite avec les professionnels du secteur, l’ANP, conformément aux lois et règlements en vigueur, notamment la loi sur la Police des Ports et le Règlement d’Exploitation du Port d’Agadir, a défini les modalités d’accès des navires RSW aux quais pour la réalisation des travaux d’entretien.

Et de préciser que ces modalités concernent la mise en place d’un Cahier des Charges précisant les obligations de l’armateur, l’adoption d’un planning pour le traitement de toutes les unités, le traitement de toutes les demandes selon leurs dates de formulation, ainsi que le respect strict du tour de rôle, conformément à la réglementation en vigueur “Premier arrivé, premier servi”.

Cette opération exceptionnelle a emporté “un grand succès” et a été largement saluée par les professionnels et ce, grâce aux efforts concertés des différentes parties prenantes pour assurer la sûreté et la sécurité des navires, en mettant à leur disposition tous les moyens humains et matériels nécessaires et en mettant en place des plans d’intervention d’urgence, conclut le communiqué.

( Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular