Présidentielle : sondages, meetings, déclarations… dernier jour de campagne avant le premier tour dimanche

Date:

AGADIR 24/LADEPECHE

Les douze candidats à l’élection présidentielle vivent leur dernier jour de campagne, ce vendredi 8 avril, avant le premier tour dimanche. Quelles sont leurs dernières propositions ? Qu’indiquent les derniers sondages ?

C’est le dernier jour pour jeter toutes leurs forces dans la bataille pour convaincre les Français. Après il sera trop tard. Les douze candidates et candidats à l’élection présidentielle n’auront plus le droit à la parole, à minuit ce vendredi soir, pour laisser les Français faire leur choix et glisser leur bulletin dans l’urne dimanche.

Que disent les derniers sondages ?

En une semaine, Emmanuel Macron a perdu deux points tandis que Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont en gagné deux chacun, selon le baromètre Opinion way, Les EchosRadio Classique publié jeudi. LE président sortant Emmanuel Macron est à 26 % d’intentions de vote, la candidate du RN Marine Le Pen est à 22 % et le candidat insoumis Jean-Luc Mélenchon à 17 %. Au second tour, Emmanuel Macron l’emporterait par 53-47 % contre 55-45 % il y a une semaine.

Tous les autres candidats sont sous la barre des 10 % : la LR Valérie Pécresse et le candidat de Reconquête Eric Zemmour sont à 9 %, le candidat EELV Yannick Jadot est à 5 %, le communiste et le candidat de Résistons Jean Lassale sont à 3 %, la PS Anne Hidalgo se situe à 2 % à égalité avec Nicolas Dupont-Aignan, le candidat de Debout la France, les candidats du NPA Philippe Poutou et de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud sont à 1 % d’intentions de vote.

Ce sondage a été réalisé en ligne du 4 au 7 avril auprès de 2043 personnes inscrites sur les listes électorales selon la méthode des quotas. La marge d’erreur est entre 1 et 2,2 points.

Quelles sont les dernières propositions des candidats ?

Emmanuel Macron termine sa campagne par une interview face aux lecteurs du Parisien ce vendredi. Il attaque de front Marine Le Pen : « Je pense que Marine Le Pen a un programme social mensonger parce qu’elle ne le finance pas. Elle a le programme qui met le plus en danger les petits épargnants et les petites retraites. Elle ment aux gens », affirme le président candidat. Il accuse par ailleurs Eric Zemmour d’avoir « complètement banalisé le discours de Marine Le Pen ». Conclusion d’Emmanuel Macron sur la candidate du RN : « Ses fondamentaux n’ont pas changé : elle a un programme raciste, qui vise à cliver la société et d’une grande brutalité ».

La candidate RN Marine Le Pen a lancé un appel à l’union devant près de 3000 personnes au parc des expositions de Perpignan. « Si le peuple vote le peuple gagne. Notre cher pays a besoin de vous. Le dimanche 24 déterminera le sort du pays. Ce grand soir, il ne peut pas se faire sans vous. L’histoire ne peut pas s’écrire sans vous ». Et d’ajouter : « Je vous conjure d’aller voter. On ne s’abstient pas. Surtout si on est patriote. Surtout si le pays a besoin d’un sursaut ».

Jean-Luc Mélenchon était l’invité du 20 heures de TF1. Il a redit que s’il était élu, il déciderait « le blocage des prix des biens de première nécessité ». Son constat : « Des millions de compatriotes sont en train de basculer dans des situations de précarité alors qu’ils n’y étaient pas encore ». Seconde mesure : « Bloquer les prix et le stock des céréales ».

Éric Zemmour, lui, était en meeting au Palais des sports de Paris. Invité de LCI, il a déclaré qu’il n’y a « pas de vote utile et moi je suis le vote utile pour la France ». il a redit qu’à ses yeux, il est le seul à pouvoir faire l’union des droites : « Il faut des gens de LR, il faut faire exploser LR avec des gens qui iront chez Macron, comme Valérie Pécresse, et les autres qui viendront chez nous. Je suis le seul à pouvoir faire ce rassemblement. Il faut réconcilier tous ces électorats qui ont été artificiellement divisés ».

La candidate LR Valérie Pécresse s’est exprimée devant 1500 militants à Lyon et a exhorté les Français à « ne pas se faire voler l’élection ». Elle a déclaré : « Il n’y a qu’un seul vote de droite dimanche. Entre l’immobilisme et l’extrémisme, il n’y a qu’une seule troisième voie, c’est nous ». Le président de région Laurent Wauquiez a loué le courage », la « pugnacité » et la « ténacité » de Valérie Pécresse.

Yannick Jadot, le candidat EELV, a plaidé pour le vote utile, à gauche, face à Jean-Luc Mélenchon, au cours d’un meeting devant 500 personnes en plein air à Nantes, perturbé par les vents de la tempête Deigo. « Le bulletin écologiste, ça n’est pas un vote tous les cinq ans pour se faire plaisir. C’est un vote efficace, de conviction, sans complaisance. Regardez depuis les municipales, le bulletin écologiste transforme nos villes », a assuré Yannick Jadot.

Le candidat du PC Fabien Roussel a réuni 5000 personnes au Zénith de Lille. « C’est le début d’une renaissance pour le progrès social, pour la gauche, pour la France », a-t-il assuré en promettant « le début de combat, de luttes que nous continuerons de mener ensemble ». Il s’est aussi adressé aux électeurs tentés par le vote Le Pen ou Zemmour : « Le progrès social, c’est nous, les conquêtes sociales, c’est nous ».

Le candidat du NPA Philippe Poutou s’est adressé à ses électeurs de Toulouse, jeudi soir devant plus de 1000 personnes. »On ne dit pas que le vote utile, c’est le NPA, mais par contre, le vote NPA a une utilité », a assuré l’ex-ouvrier de Ford. « Ce dont on a besoin, c’est d’un salaire, pas d’un travail », a-t-il expliqué en déroulant son programme. Il a aussi déclaré qu’après le second tour, la gauche devrait « reconstruire le plus large possible ».

Que font les candidats pour leur dernier jour de campagne ?

– Marine Le Pen, candidate RN, à Perpignan
– Valérie Pécresse, candidate LR, à Cairanne (Vaucluse)
– Nicolas Dupont-Aignan sur l’A10 dans les Yvelines pour une « opération péage »
– Anne Hidalgo à Paris en visite sur un marché
– Fabien Roussel à Paris pour un « Apéroussel de fin de campagne »
– Yannick Jadot, candidat EELV, à Lyon avec visite d’une chaufferie biomasse
– Philippe Poutou en meeting à Grenoble
– Nathalie Arthaud en meeting à Rouen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post: