Province de Zagora : M. Sadiki visite des projets de développement agricole

Date:

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a effectué, mardi, une visite au niveau de la province de Zagora pour mettre le point sur l’état d’avancement de la nouvelle stratégie Génération Green et s’enquérir de la situation des programmes et projets structurants lancés dans cette province.

Le ministre, accompagné du gouverneur de la province, Fouad Hajji, du président de la région de Drâa-Tafilalet, Hro Abrou, d’élus et d’autres personnalités, a démarré sa visite par un arrêt au niveau de l’exploitation « Malali », qui se situe à 15 km de la ville de Zagora, afin de présenter le bilan du Plan Maroc Vert (PMV), la consistance de la stratégie Génération Green dans la province et le Plan d’aménagement de la subdivision agricole de Zagora.

Par la suite, la délégation a visité l’exploitation phoenicicole « Malali » qui constitue un modèle concret de mise en valeur dans le cadre des orientations stratégiques du département de l’Agriculture.

La délégation s’est également déplacée vers Tamezmoute pour s’arrêter sur le bilan des réalisations en matière de valorisation des dattes dans la province et s’informer sur les réalisations et les perspectives du projet d’aménagement et réhabilitation de la palmeraie de Mezguita (lutte contre les incendies).

Dans ce cadre, une visite de l’unité de valorisation des dattes de Tamezmoute a été effectuée pour s’informer sur les réalisations en matière de valorisation des dattes et les nouveaux équipements mis en place.

La visite s’est achevée par un arrêt dans la zone de Maider pour présenter le programme de désenclavement des zones rurales et celui des aménagements hydro-agricoles dans la province de Zagora, ainsi que deux ouvrages de recharge de la nappe au niveau des communes territoriales d’Aït Ouallal et de N’Kob.

« L’objectif de ce déplacement dans la province de Zagora est d’accompagner les projets de mise en œuvre de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030, lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste », a souligné M. Sadiki, dans une déclaration à la presse.

« Nous avons travaillé à identifier plusieurs axes d’intérêt pour le développement agricole, qu’ils soient liés à l’aménagement hydro-agricole ou au développement de la filière phoenicicole, qui est l’épine dorsale de l’agriculture oasienne », a expliqué le ministre, ajoutant que la stratégie Génération Green vise à se concentrer sur la valorisation et la transformation, pour atteindre 75% d’ici 2030.

Si la capacité actuelle des unités de valorisation est d’environ 2.000 tonnes, les futurs programmes de développement de l’agriculture oasienne dans la province de Zagora ambitionnent de construire des unités allant jusqu’à 6.000 et 7.000 tonnes, tout en soutenant les stratégies de rationalisation et de régulation de l’utilisation de l’eau, à travers notamment l’irrigation au goutte-à-goutte en vue de permettre aux petits agriculteurs de développer leurs mécanismes d’irrigation à l’intérieur de l’oasis, a-t-il détaillé, notant que l’objectif est de parvenir à la plantation de cinq millions de palmiers à l’échelle nationale.

La valorisation des dattes de Tamezmoute s’effectue au niveau de neuf unités d’une capacité totale de 1.820 tonnes qui permettent de valoriser une moyenne annuelle de 2.200 tonnes. L’ensemble des quantités valorisées sont commercialisées au niveau des marchés nationaux, y compris les grandes surfaces.

Selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, le projet d’équipement des unités de valorisation des dattes de la province de Zagora en énergie solaire a permis d’équiper six unités de valorisation afin de réduire la facture énergétique d’environ 70% en utilisant une énergie verte contribuant à la réduction des émissions des gaz à effets de serre.

S’agissant du programme de désenclavement des zones rurales, il a permis, à ce jour, le désenclavement de 13 douars par la construction de 55 Km de routes pour un montant global de 58,6 MDH. Par ailleurs, il est prévu, au cours de la période 2022-2023, la construction de 23,8 Km pour un montant de 33,5 MDH. Le montant global de ce programme s’élève à 92 MDH.

Concernant les projets d’aménagements hydro-agricoles dans la province de Zagora, ils portent sur la réhabilitation de 46,2 Km de réseaux d’irrigation et de 34 ouvrages d’art, ainsi que la protection des terrains de cultures sur une longueur de 6,2 km. Le montant global de ces projets s’élève à 72 MDH.

D’après le ministère, le bilan du PMV dans la province de Zagora a été jugé très positif grâce à la mise en œuvre de six projets ayant ciblé les principales filières agricoles de la province, particulièrement la filière phoénicicole, pour un investissement total de 645,5 MDH, sans compter les aides de l’Etat dont ont bénéficié les agriculteurs dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA) et qui s’élèvent à 924 MDH uniquement pour les équipements des exploitations agricoles en goutte à goutte.

Par ailleurs, la déclinaison du plan d’action régional de la stratégie Génération Green 2020-2030 dans la province de Zagora est susceptible de capitaliser les résultats obtenus et mettre en œuvre les piliers de cette stratégie qui donne la priorité à l’élément humain et envisage de poursuivre la dynamique de développement agricole par la mobilisation d’un investissement global estimé à 1.500 millions de Dirhams.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular