Souss-Massa : Lancement de service de 34 centres de santé urbains et ruraux

Date:

Le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, a lancé ce samedi 27 avril , les services de 34 centres de santé urbains et ruraux au niveau des provinces et préfectures de la région Souss-Massa.

La préfecture d’Agadir-Ida-Outanane a connu le lancement  de services de 5 centres de santé et d’un dispensaire rural: les deux centres de santé urbains de niveau I « Salam » et « Taddart », ainsi que le centre de santé urbain de niveau II « Tikiouine » et le centre de santé rural de niveau II « Amskroud », en plus du dispensaire de santé « Boushab ».

Au niveau de la province de Chtouka Ait Baha, il a été procédé au lancement des services de 6 centres de santé : deux centres de santé ruraux de niveau II « Belfaa » et « Sidi Abdellah », des dispensaires ruraux « Taddart », « Imzilen », « Tiouaziouin » et « Zao ».

Concernant la préfecture d’Inezgane Ait Melloul, le lancement a concerné 3 centres de santé à savoir: le centre de santé urbain de niveau I « Ighalen », le centre de santé rural de niveau II « Azrou », en plus du dispensaire rural « Dar Bencheikh ».

Quant à la province de Tiznit, douze centres de santé ouvriront leurs portes pour servir la population cible, dont 9 centres de santé urbains et ruraux et des dispensaires de santé, à savoir : le centre de santé urbain de niveau I « Chefchaouni », les centres de santé rural de niveau I « Aday », « Ait Oufqua »,  » IguirMouss « , « Tafraoute El Mouloud », « Tasrirt, » ainsi que les centres de santé ruraux du niveau II, « AfellaIghir », « Ait Ahmed », « Tighmi », en plus des dispensaires ruraux « Assaka », « Tisgharine » et « Izerbi ».

Également, au niveau de la province de Taroudant 8 centres de santé ont été lancés, comprenant un centre de santé rural de niveau II « Ksiba », des centres de santé ruraux de niveau I « Tazemourte », » Imlil », » Lakhnafif » et » Sidi Bou Moussa », ainsi que les dispensaires ruraux « Boukhachba », « Al Asla  » et  » Sidi Moussa ».

Dans une déclaration à la MAP, M.Ait Taleb a indiqué que la mise en service de ces centres de santé au niveau de la région Souss-Massa s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Instructions Royales visant le rapprochement des services de santé aux citoyens en milieux urbain et rural, notant que ces structures de santé disposent des équipements modernes et d’un système informatique qui leur permet d’être reliés aux autres établissements de santé facilitant ainsi le transfert des informations médicales entre les centres de soins.

Le lancement des services de ces établissements de santé s’inscrit dans le cadre de la politique de réhabilitation et d’équipement des établissements de santé publics, conformément aux Instructions Royales visant à entreprendre une réforme profonde et radicale du système de santé national afin de créer les conditions favorables à la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la couverture sanitaire et de la protection sociale.

Ces centres de santé, qui s’inscrivent dans la nouvelle génération d’établissements de soins de santé primaires, fourniront une gamme diversifiée de services de santé et un panier de traitements incluant : les consultations médicales générales et spécialisées, les soins infirmiers, le suivi des maladies chroniques, en particulier le diabète et l’hypertension artérielle, ainsi que le suivi de la santé de la mère et de l’enfant, la santé scolaire, et les services de sensibilisation et d’éducation à la santé.

Ces établissements visent à renforcer l’offre de soins dans la région de Souss-Massa et à rapprocher les services de santé des citoyennes et des citoyens ciblés par ces établissements.

A noter que le ministère de la Santé et de la Protection Sociale a mobilisé des ressources humaines spécialisées pour assurer les services médicaux et curatifs fournis à la population ciblée par ces établissements de santé.

De plus, le ministère a doté ces centres de santé avec des équipements modernes et des dispositifs biomédicaux de haute qualité.

La mise en service de ces centres de santé urbains et ruraux dans la région de Souss-Massa, s’est déroulée en présence notamment du wali de la région Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida-Outanane, Saaïd Amzazi et du président du Conseil de la région Souss-Massa, Karim Achengli.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular