Taroudant : Les femmes et les jeunes débattent du Programme de Développement Régional (PDR

Date:

La Rédaction

Dans le cadre du programme SoDeR, supervisé par la Direction Générale des Collectivités Territoriales, en coopération avec la coopération internationale Allemande (GIZ), la ville de Taroudant a accueilli, jeudi 6 juin 2024, une rencontre provinciale de communication destinée aux femmes et aux jeunes,  organisée par la région de Souss-Massa, pour débattre du Programme de Développement Régional  (PDU) 2022-2027 de la région Souss-Massa.

La rencontre a été marquée par des discussions approfondies sur les différents axes du programme animées par différents experts de la région. Des recommandations et des conclusions ont été présentées, portant notamment sur les méthodes efficaces à même d’optimiser la mise en œuvre de ce programme ainsi que sur le suivi et l’évaluation continus de tous ses axes, afin d’atteindre l’efficacité et la bonne gouvernance requises.

Au programme de cette journée deux ateliers où Les participants et participantes ont appelé à la nécessité de poursuivre le dialogue et la consultation entre toutes les parties présentes, en tant que principes de la démocratie participative et de la participation citoyenne, afin d’unifier les efforts pour une mise en œuvre optimale du PDR sur le terrain, ce qui nécessite l’innovation d’alternatives et d’outils modernes.

Selon les présentations faites lors de  cette journée de communication, le PDR 2022-2027 comprend une vision stratégique basée sur des orientations majeures visant à faire de la région un leader économique reposant sur plusieurs pôles structurants et atteignant des niveaux élevés de développement social, tout en préservant son identité culturelle et en utilisant une gouvernance basée sur l’innovation et l’efficacité.

Par ailleurs, le programme s’est concentré sur des projets liés aux infrastructures à orientation économique, au soutien du tissu économique et des entreprises, à la promotion de l’emploi, à l’aménagement territorial, au développement environnemental, au développement social, à l’enracinement de la langue et de l’identité amazighes et à la bonne gouvernance.

La vice-présidente de la région de Souss-Massa, Zineb Kiyouh, avait souligné lors de l’ouverture des travaux de cette rencontre de communication, l’importance majeure de ces rencontres de communication pour faire connaître, partager et s’approprier collectivement le programme de développement régional, après son approbation en février dernier par le Ministère de l’Intérieur.

La rencontre de Taroudant est la deuxième étape d’une série de rencontres provinciales, prévues, après celle de Tata (3 juin), à Tiznit (10 juin), Chtouka Aït Baha (11 juin), Inezgane (12 juin) et Agadir Ida Outanane (13 juin).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular