Tata : Forte implication de l’INDH dans la promotion de l’enseignement préscolaire

Date:

Dans le cadre de sa troisième phase, l’INDH s’implique la promotion et la généralisation de l’enseignement préscolaire en tant que pilier de la réforme du système d’éducation et de formation à travers la mise en place d’infrastructures d’accueil adéquates en faveur des enfants en âge de scolarisation.

Il s’agit  la création et la réhabilitation d’unités d’enseignement primaire dans le but de garantir un enseignement primaire gratuit et de qualité qui assure le bon déroulement du parcours éducatif de l’enfant.

Dans ce sens, il a été procédé grâce à un partenariat entre la Fondation « Zakoura » pour l’éducation, la Direction provinciale de l’Education Nationale, de l’Enseignement Primaire et des Sports à Tata et quelque 30 associations locales, au lancement de plusieurs projets qui visent principalement à investir dans la qualité de l’éducation, soutenir la scolarisation, et réduire les disparités sociales.

Dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP, le chef du service du programme Impulsion du capital humain des générations montantes à la Division de l’action sociale (DAS) de la province de Tata, Said Moussaoui, a souligné que l’enseignement préscolaire de qualité revêt une grande importance notamment en milieu rural.

Et d’ajouter qu’au cours de la période 2019-2022, 40 unités d’enseignement primaire ont été programmées, dont 30 sont déjà opérationnelles et accueillent désormais quelque 450 enfants, alors que 10 autres unités sont en cours d’achèvement.

Pour sa part, Habiba Lakbiri, éducatrice du primaire à Tata , a souligné que ces unités d’enseignement primaire visent à valoriser l’excellence scolaire à travers notamment l’accompagnement scolaire précoce et le renforcement des infrastructures et des équipements de base de qualité.

Le Comité local pour le développement humain ambitionne d’atteindre la généralisation de la scolarisation primaire dans la province et offrir ainsi une éducation primaire de qualité qui contribue au développement des compétences des enfants.

Selon la philosophie de l’INDH, l’impulsion du capital humain des générations montantes, commence dès les premières années de la vie de l’enfant, en lui fournissant un enseignement préscolaire de qualité, qui répond à la fois à un impératif de développement et d’équité, en plus de favoriser son ouverture sur son environnement et de renforcer ses compétences, afin de réussir son intégration à l’école et dans la société.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular