Tiznit. « TIFELOUINE » . ⵜⵉⴼⵍⵡⵉⵏ une nouvelle conception artistique pour célébrer « ID YENNAYR ».

Date:

Agadir 24:                            MOHAMED  DADSI

Une mobilisation totale dans l’ancienne médina de tiznit, en cadence de pas de géants, pour une nouvelle perspective artistique ; intitulée « Tifelouine » pour la célébration du nouvel an Amazigh 2973, du 12 au 15 janvier 2023

Tifelouine ; portes pour fermer des fossés creusées en profondeur à « LMARS » , pour empêcher l’infiltration de l’eau  et emmagasiner des cultures vivrières, en l’occurrence « l’orge » dans le temps était plus précieux que « l’or » .

Cette thématique conformément au programme élaboré par l’association « Tiznit cultures » en partenariat avec la commune territoriale de tiznit et la société civile de la ville ; vise l’incarnation de la signification de la dimension humaine et civilisationnelle, qui contribue à la cohésion de la société pour s’approprier et préserver le patrimoine culturel Amazigh.

Une innovation artistique louable encadrée par une mise en scène professionnelle pour répondre aux aspirations du public tizniti, assoiffé à ce genre d’activités.

Selon les organisateurs, les places : El mars, Igui-ntfelouine, Tiguimi-nt-mazirte, la place de la grande mosquée , Aghanaj, ain-aqdim(source bleue), Bab targua, Asrir, riad sud, Musée Aghoulid, anoual;  seront le théatre  d’un programme riche en activités culturelles, sociales et artistiques .

 3  jours de spectacles et d’allégresses ( ahouache, Imaachar, expositions d’outils agricoles, ustensiles de cuisine traditionnel, arts plastiques , chansons populaires et rituels Amazigh ), sans oublier les plats traditionnels caractéristiques de cet évènement :

 « Tagoulla » préparé pour que l’année soit abondante ( une relation étroite avec la société agraire) .

on cache dans ce plat ce jour de fête, (AGHOURMI) , un noyau de dattes  comme tradition;  celui qui le retrouve est déclaré , le chanceux du nouvel an Amazigh et mérite le respect de tous.

« Ourquimnes » plat collectif de la baraka (bénédiction) préparé avec plus de 20 ingrédients et partagé ensemble pour souhaiter un nouvel an Amazigh de prospérité.

Tifaouine pour les organisateurs est une célébration de «  la terre et de l’identité » pour découvrir les connotations symboliques des festivités de « Id-yennayr » associées aux pratiques culturelles, aux expressions artistiques et aux savoirs traditionnels  pour mettre en exergue la diversité du patrimoine culturel de tiznit.

Un voyage de méditation en fou de joie pour découvrir , les souvenirs des ancêtres et connaitre les diversités de leurs pratiques liées à ce domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular