Tourisme : Deux associations régionales d’industrie touristique menacent de se retire de la FNIH

Date:

Les deux associations de tourisme d’Agadir et Marrakech s’opposent à la réélection de l’actuel président de l’Association nationale de l’industrie touristique (FNIH), M. Lahcen Zelmat. Avec le soutien des petites associations, ce dernier a appelé à une assemblée générale exceptionnelle dans le but de modifier les statuts lui permettant de se présenter pour un troisième mandat en opposition aux statuts qui limitent en deux le nombre mandat.

Le président de l’Association d’industrie hôtelière Souss Massa, Abdelhaq Chahli, soutenu par son homologue Ahmed Benani, président de l’association de Marrakech Safi, a dénoncé « la volonté du président et de son conseil d’administration de se présenter à un troisième mandat, alors que leur mandat a déjà été prolongé pour gérer la période post-COVID, notamment l’aide de l’État aux hôtels ».

Selon les statuts actuels, chaque association, au nombre de dix au niveau national, dispose de 4 voix, soit 40 voix au total. M. Chahli a expliqué que les associations de Marrakech et d’Agadir boycotteront l’assemblée générale exceptionnelle prévue ce 27 novembre appelée par le président sortant Lahcen Zelmat. Il a souligné que les huit voix des deux associations ne seraient pas suffisantes face aux 32 voix des huit autres associations qui soutiennent l’actuel président.

Les deux  présidents ont appelé à la création d’un comité de transition et à la nomination d’un avocat pour traiter des affaires en cours, en attendant l’élection d’un successeur du président sortant.

Chahli a précisé que si le président sortant ne se retirait pas volontairement, les deux associations envisageraient de se retirer de la fédération, considérant que ce retrait constituerait un coup dur pour l’Union, car elles représentent environ 50 % de la capacité hôtelière au Maroc.

Rappelant que M. Lahcen Zelmat a été à la tête de la FNIH en décembre 2014, et il a été réélu en mai 2018 pour un deuxième mandat de trois ans et qui devrait prendre fin en mai 2021. Il a été maintenu à la tête de la fédération en raison de la crise de Covid afin d’assurer la gestion des affaires de l’union. Et selon les deux associations régionales, l’actuel président semble ne pas vouloir quitter ses fonctions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post: