Une délégation de la Région Souss Massa en visite à Bruxelles et en Région Iles de France

Date:

Halimi Abdallah (halimipress@gmail.com)

Dans le cadre de Déploiement des Politiques Migratoires au niveau de la Région Souss Massa (DEPOMI), une délégation de la région a effectué une visite du 15 au 24 mars 2022 à Bruxelles (Belgique) et en Région Iles de France (France).

Cette visite, initiée par l’association Migrations et Développement (M&D), vise à « offrir aux interlocuteurs marocains l’opportunité de connaitre les expériences de gestion des politiques migratoires à ses différents niveaux en Belgique et en France, et ce dans l’objectif de comprendre les initiatives d’intégration de la dimension migratoire dans la planification territoriale et s’en inspirer pour la mise en œuvre d’une dynamique de développement socio-économique de la Région Souss Massa qui tienne en compte les nouveaux phénomènes migratoires ».

Des rencontres, des réunions et des visites guidées ont permis aux élus et fonctionnaires régionaux et provinciaux un échange entre pairs et une mise en relation avec des territoires d’accueil de la migration.

Au programme de cette visite, la délégation a pris connaissance du contexte français et belge en matière de l’intégration migratoire. Dans ces deux pays la gestion des politiques migratoires s’insère dans des compétences au niveau central ou régional.

Au niveau régional la compétence du développement économique participe au financement de la formation professionnelle et de la valorisation et l’attractivité économique du territoire régional. Ainsi, des Réseaux Régionaux Multi-Acteurs mobilisent des collectivités et des associations sur la solidarité internationale tout en impliquant des associations issues des migrations (M&D) aux enjeux de migrations et développement et de dynamique territoriale.

A cette occasion, Abderrazak El Hajri, Directeur de l’association Migrations et Développement, a présenté les grandes lignes du projet territorialisation des stratégies nationales sur la migration à Souss-Massa, une région qui est au centre des attentions royales et qui pourrait devenir un véritable pôle économique comme l’a souligné SM le Roi dans son discours du 6 Novembre 2019.

  1. El Hajri a indiqué que le Maroc a fourni un grand effort pour « la promotion des droits des personnes et son adhésion aux pactes internationaux en la matière ». il bien rappelé que M&D participe activement dans la promotion des droits de l’homme et d’intégration des migrants par son organisation des différentes missions.

 

De sa part l’Ambassadeur du Maroc à Paris, M. Benchaaboune, a souligné que « la Stratégie nationale d’immigration et d’Asile (SNIA) a permis un nouveau positionnement du Royaume sur la migration dans l’espace eurafricain, relevant qu’elle a donné lieu au 11e Forum Mondial sur la Migration et le Développement à Marrakech le 7 Décembre 2018 et à la mise en place d’un Observatoire Africain des Migrations, inauguré le 18 décembre 2020 à Rabat ».

« Le Maroc n’est plus seulement un pays de transit de la migration en général et subsaharienne en particulier, mais un pays d’accueil qui a fait évoluer ses lois et ses dispositifs pour ce faire, faisant valoir que la migration ne concerne pas seulement les flux Sud-Nord, mais des flux de plus en plus importants Sud-Sud et intra-africain comme en témoigne les 27 millions de migrants à l’intérieur du continent africain », ajoute-t-il.

Rappelant que le programme « Déploiement des Politiques Migratoires au niveau régional » (DEPOMI) est mis en œuvre par l’Agence belge de développement, ENABEL, financé par l’UE. Au Maroc, l’Agence participe à « renforcer la résilience des personnes migrantes et des agriculteurs » en collaboration avec des partenaires nationaux, tel que M&D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular