UNESCO : Le Malhoun inscrit sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO

Date:

Lors de la 18ème session du Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, qui se tient du 04 au 09 décembre à Kasane, en République du Botswana,

le Malhoun a été inscrit, ce mercredi 6 décembre 2023, sur la liste du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité

Le Dossier «Le Malhoun, un art poético-musical populaire» fait partie des 45 nouvelles candidatures examinées lors des travaux de cette 18ème session du Comité, indique un communiqué de la délégation permanente du Maroc auprès de l’UNESCO.

Son inscription sur la liste du Patrimoine Culturel Immatériel constitue “une reconnaissance par la Communauté internationale des efforts déployés par le Royaume, conformément à la Vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour la préservation et la promotion du Patrimoine  culturel marocain, avec la contribution active des communautés d’artistes marocains ayant œuvré à la transmission de génération en génération de cette forme d’expression artistique poético-musicale populaire marocaine séculaire”, ajoute la même source.

Grâce aux sagesses transmises par ses poèmes, le Malhoun constitue la mémoire qui construit l’histoire du Maroc et le trait d’union entre son passé et son présent, rendant nécessaire voire primordiale sa promotion continue et future en le considérant comme point de départ d’un parcours intellectuel reliant les différentes époques du Royaume, relève le communiqué.

La célébration de l’inscription du Malhoun a été marquée par la remise à l’UNESCO par la Délégation marocaine d’un coffret de l’anthologie du Malhoun qui inventorie l’élément sur toutes les régions du Maroc.

De même, elle a été agrémentée par une prestation en live de la célèbre chanteuse marocaine, Majda El Yahyaoui, à la tête d’une troupe d’artistes marocains qui a également animé un imposant side-event auquel ont pris part de nombreux participants, ajoute le communiqué.

A cette occasion le Maroc le stand marocain s’est distingué par son exposition v,ivante du savoir-vivre et savoir-être marocains : cérémonie de thé à la menthe en continue, gâteaux traditionnels marocains, habits traditionnels, éléments de décorations reflétant les savoir-faire marocains, gastronomie marocaine, etc. En somme, des éléments de l’hospitalité marocaine qui puise dans les valeurs et les connaissances du patrimoine culturel immatériel du Maroc.

Selon  le Directeur du Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, M. Eric Falt, dans une vidéo sur le réseau social X : “Le Malhoun est un patrimoine traditionnel ancien mais il a su très bien s’adapter aux changements de la société marocaine. Je suis sûr qu’avec cette inscription il y aura un regain d’intérêt pour ce genre musical et que les plus jeunes, en particulier, s’y intéresseront et lui donneront un élan nouveau, ce qui ne pourra qu’en assurer la sauvegarde durable”.

Cette inscription a été effectuée en présence de l’Ambassadeur, Délégué Permanent du Royaume auprès de l’UNESCO et Vice-Président du Comité, M. Samir Addahre et d’une importante délégation du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication conduite par sa Secrétaire Générale, Samira Malizi.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE