Visite de la commune d’Imsouane.. Relever l’attractivité d’un superbe site

Date:

fr.Agadir 24/Saoudi El Amalki

Dans le sillage de la tournée des diverses localités qu’effectuent le Wali de la région Souss Massa en compagnie de nombre de responsables locaux et régionaux, la commune rurale d’Imsouane était à son tour, le théâtre d’une visite de concertation à grande échelle.

Ce patelin reculé de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, dépendant de la Caïdat de Tamri, renferme également un site dont la faune et la flore renferment un écosystème de grande valeur écologique, marquée par une diversité de haute qualité.

L’immensité de son azur limpide à perte de vue et de sa baie mirobolante draine un flot pléthorique d’amateurs de surf de tout acabit à longueur de l’année, surtout après l’an 2017 au cours duquel les avis promotionnels sur supports de réseaux sociaux ont contribué à la divulgation du potentiel naturel de la zone, en particulier sa notoriété balnéaire…Cette visite inclusive d’échange et de partage a constitué un opportunité pour cette panoplie de décideurs, notamment les départements de la santé, de l’urbanisme, de l’eau et de l’électricité ainsi que les Société de Développement Régional de Tourisme et de Développement Régional des Entreprises Touristique, respectivement la (SDRT) et la (SDRET), de mener une discussion franche et constructive, par une approche participative qui vise l’élaboration de concert de la feuille de route et du plan d’action pour le développement locale fondé sur le soutien du tourisme rural et la mise à niveau du secteur de la pêche maritime.

Il est à dire à cet égard que ce site mérite les égards de cette constellation de bonnes volontés qui enfin, se focalisent sur un joyau attractif et sidérant, en se rappelant qu’il y a juste quelques mois, on eut le geste civique d’assainir ses paysages de toutes ces constructions anarchiques qui, pendant des décennies portaient préjudice à ces splendeurs. Le site d’Imsouane est un havre de sérénité et de détente, qui incite au ressourcement et à la paix, dans une nature féerique, baignant aux lueurs de rayons solaires et aux écumes du ressac soyeux des vaguelettes.

Le paradis secret et les dunes de Timladin de ces orfèvreries naturelles font rêver tout un visiteur empreint de loisirs et de sport de glisse. Il est donc anormal voire inadmissible de ne pas rehausser et sublimer ces bijoux, à travers des réaménagements et des embellissements en formes d’accès et de voiries. Cette visite ferait à coup sûr, secouer le cocotier, longtemps mis en stand up !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular