L’ouverture par Cabo Verde d’un consulat général à Dakhla confirme son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc (ministre capverdien des AE)

Date:

Agadir 24/ Map

Dakhla – Le ministre capverdien des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration régionale, Rui Alberto De Figueiredo Soares, a indiqué que son pays, en ouvrant mercredi un consulat général à Dakhla, confirme son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

“L’ouverture du consulat général de la République de Cabo Verde à Dakhla exprime aussi le soutien au Plan d’Autonomie présenté par le Maroc et aux efforts de l’ONU pour trouver une solution crédible et réaliste à la résolution du différend autour du Sahara”, a souligné M. De Figueiredo Soares lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de l’inauguration de cette représentation diplomatique.

Le chef de la diplomatie capverdienne a aussi noté que l’ouverture du consulat général de son pays au Sahara marocain exprime la volonté de consolider les relations bilatérales entre les deux pays, rappelant, à cet égard, le communiqué conjoint signé à Rabat le 8 juin en marge des travaux de la 1ère conférence ministérielle des États Africains Atlantiques.

M. De Figueiredo Soares a également mis l’accent sur le bilan positif de la coopération bilatérale et sur les moyens susceptibles d’approfondir les opportunités entre les deux pays, notamment en matière du tourisme, du transport aérien et maritime, de l’agriculture et de la pêche, ainsi que l’enseignement supérieur, la formation, les échanges d’expériences et les jumelages entre les villes.

Il a, dans ce sens, appelé à consolider davantage cette coopération, soulignant la nécessité d’impliquer les institutions publiques et privées et les acteurs de la société civile dans la concrétisation de ces opportunités.

Dans cette lignée, il a fait savoir que les accords signés ce mercredi avec le Royaume du Maroc sont de nature à insuffler un nouvel élan au partenariat bilatéral multidimensionnel, citant à cet égard l’accord relatif aux services aériens et celui relatif à la suppression de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques et de services.

De même, il a indiqué que les deux pays entretiennent “des relations historiques d’amitié et de fraternité”, se félicitant de la nouvelle dynamique enclenchée et de l’intensification du dialogue politique et diplomatique bilatéral.

Les deux parties sont parvenues à un consensus important et stratégique, dans l’objectif de hisser les relations bilatérales au plus haut niveau, a-t-il fait remarquer, ajoutant que cette visite marque une étape importante et stratégique dans les relations entre les deux pays, notamment avec l’inauguration de l’ambassade de Cabo Verde à Rabat et de son consulat général à Dakhla.

Par ailleurs, il a rappelé avoir eu des entretiens avec le ministre du Transport et de la Logistique, axés sur les moyens de renforcer le partenariat dans le domaine du transport aérien et d’inciter le secteur privé capverdien à prospecter l’opportunité d’une liaison maritime entre les deux pays.

“J’ai aussi visité le port Tanger Med, un projet stratégique pour servir le Maroc, l’Afrique et le monde”, a-t-il poursuivi, émettant le souhait d’explorer la coopération dans ce cadre.

Le nombre des consulats ouverts dans les provinces du Sud a été porté à 27 (15 à Dakhla et 12 à Laâyoune).

A rappeler que la République de Cabo Verde a ouvert mardi son ambassade à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par MM. Rui Alberto De Figueiredo Soares et Nasser Bourita.

La cérémonie d’inauguration du consulat général de la République de Cabo Verde s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal et du président de la région, El Khattat Yanja, ainsi que des consuls accrédités à Dakhla et de responsables et élus locaux.