Action partenariale dans le Souss Massa .. Relèvement de l’offre éducative et sportive

Date:

fr.Agadir 24/Saoudi El Amalki

 

Une journée mémorable que celle vécue jeudi dernier dans le chef-lieu de la région Souss Massa à l’occasion de la signature de la Loi-Cadre de la coopération partenariale relative au financement et à l’exécution du programme de rehaussement éducatif et sportif dans la région.

Au cours de son allocution de prélude, le ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et du sport s’est félicité de la synergie judicieuse qui scelle cette initiative en vue de maîtriser l’apprentissage au préscolaire tant en milieu urbain que rural, de faire face au décrochage scolaire, de consolider les valeurs de citoyenneté et de fortifier les facultés vivantes d’éclosion et d’innovation chez les apprenants.

En fait, cette entreprise d’envergure ambitionne de mettre le paquet sur le capital humain, socle de tout essor. De son côté, le Wali de la région n’a pas manqué de valoriser à juste titre, cet esprit symbiotique dont la finalité vise intensément à relever la qualité motrice et l’efficience novatrice des projets, objet de cette importante convention, tout en priorisant les idéaux de la justice spatiale et de l’équité sociale pour l’accès à un enseignement aisé et moderne.

Toute auréolée et comblée par cette belle prouesse, la directrice de l’Academie Régionale de l’Education et de la Formation semble être sur « un tapis volant », au regard de ces égards à l’égard de l’Académie, en plein envol depuis qu’elle avait jeté l’ancre sur ses rivages.

Prenant la parole dans ce sens, elle n’eut pas de cesse d’en exprimer l’exaltation cet accord notoire qui traduit la volonté des partenaires de la chose éducative d‘aller de l’avant dans l’espoir de colmater les brèches, revigorer les énergies et raviver l’école publique.

Il importe de souligner enfin que cette opération de telle ampleur par le biais de laquelle cette ambitieuse convention qui s’accomplit tend à assurer l’extension de l’offre scolaire et le mettre à niveau, à éradiquer la déperdition et à vulgariser la pratique sportive dès les bas âges, tout en relayant les performances nationales acquises à ce propos.

Il convient également de reconnaître que toutes ces opérations trouveront en la personne de la directrice régionale, de concert avec ses associés, les réactivités idoines, de par le dynamisme et le sérieux dont elle fait constamment preuve. Cette cérémonie s’est ponctuée par la signature de cet accord multipartite qui insufflera sans nul doute, un nouvel entrain dans le sillage de dynamisation de l’action éducative et sportive dans la région, en pleine expansion tous azimuts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular