Agadir : La 6ème édition du Salon Halieutis du 1 au 5 février 2023

Date:

Halimi Abdallah

Sous le thème : «Pêche et aquaculture durables: leviers pour une économie bleue inclusive et performante », la ville d’Agadir accueille du 1 au 5 février 2023 la 6ème édition du Salon Halieutis, un événement organisé sous le Haut Patronage de SM Le Roi Mohammed VI.

L’édition 2023 du Salon sera organisée autour de 7 pôles : Institutionnels, International, Valorisation & Process, Flotte & Engins, Innovation, Développement Durable et Animation.

Pour cette sixième édition organisée au parc des expositions d’Agadir, sur plus de 16.000 m²,  97% de la superficie totale du site, soit 7801m², a été commercialisée et l’ensemble des pôles du Salon affichent des taux d’occupation satisfaisants. Selon les organisateurs l’édition devrait accueillir plus de 50 000 visiteurs.

En tant que partenaire important du Royaume du Maroc, l’Espagne sera l’invitée d’honneur de cette édition qui verra la participation de plus de 260 exposants parmi les opérateurs du secteur de la pêche, de la transformation des produits de la mer et de l’aquaculture qui représentent 48 pays dont les 22 pays membres de la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT).

Au menu de cette manifestation, qui réunira des professionnels et des experts nationaux et internationaux du secteur, figure un programme riche comprenant un cycle de conférences, des ateliers thématiques et des rencontres B to B. Cette 6ème édition du Salon Halieutis permettra donc aux acteurs d’engager la réflexion autour de l’avenir du secteur halieutique à l’ère de la transition vers l’Économie Bleue.

Le secteur de la pêche et l’aquaculture marocain

le Maroc dispose de 3500 kms de côtes riches et variées. Ses eaux sont constituées d’une zone économique de plus d’un million de km²  réputées parmi les plus poissonneuses. Le Maroc occupe le rang de 1er producteur de poissons en Afrique ainsi que de 1er producteur et exportateur mondial de sardine (sardina pilchardus).

Ce potentiel de production dont dispose le Maroc  susciter un intérêt grandissant auprès des plus grandes nations maritimes du monde. En témoignent les accords de pêche et de coopération négociés par le Maroc avec l’Union Européenne et la Russie. A cet intérêt international s’ajoute une volonté nationale grandissante visant à faire de ce secteur l’un des moteurs majeurs de l’économie marocaine.

Le secteur de la pêche maritime joue déjà un important rôle économique et social dans l’économie marocaine. Sa contribution au Produit Intérieur Brut (P.I.B) a été de l’ordre de 2,3% en moyenne durant les 10 dernières années. En termes d’emplois, la filière pêche génère plus de 220 000 emplois directs et près de 500 000 emplois indirects. Le Maroc a mis en œuvre une stratégie nationale, baptisée « Halieutis », pour le développement du secteur.

En 2021, la production halieutique nationale a totalisé un volume de 1 million 418 mille Tonnes, générant un chiffre d’affaires de 15 Milliards de Dirhams, plaçant ainsi le Royaume au premier rang des producteurs africains et à la 15ème place à l’échelle mondiale.

« Face aux changements climatiques, il est aussi indispensable d’améliorer la capacité d’adaptation du secteur et sa résilience. Il est ainsi impératif d’accompagner tous les acteurs du secteur halieutique et aquacole dans leur transition vers des démarches innovantes afin de leur permettre d’opérer une réelle transformation bleue vers des systèmes de production alimentaire durables et résilients », soulignent les experts du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular