Agadir : Le Conseil Régional Souss Massa approuve plusieurs conventions et projets de développement

Date:

(halimipress@gmail.com)

Conformément à la loi 111-14 relative aux régions, le Conseil de la région Souss Massa a tenu sa session ordinaire du mois de mars, le lundi 7 mars 2022, en présence du Wali de la région, Ahmed Hajji, ainsi que les membres du conseil de région.

Lors de la cession, présidée par Karim Achengli, président du Conseil régional, les membres ont approuvé à l’unanimité 29 points sur 35 inscrits dans l’ordre de jour de cette session. Ces points approuvés portent sur

  • La mise en œuvre d’un programme d’accompagnement des jeunes à la création de TPE,
  • Le programme d’appui aux jeunes à la création et le développement des activités génératrices de revenus,
  • La mise en œuvre du programme d’accompagnement des coopératives, des Unions des coopératives et de Groupement d’Intérêts Economiques (GIE) pour la valorisation et la commercialisation des produits de terroir de la région,
  • Programme de développement du secteur touristique, études et travaux, dans les arrières pays de la région,
  • Appui à l’investissement dans le cadre du plan d’accélération industrielle (PAI)
  • au profit de Vitcam,
  • Renforcement et valorisation des capacités artisanales des artisans et des coopératives artisanales,

De même, le Conseil a approuvé des conventions de coopération entre la Région et l’Association de technologie agricole Souss Massa ; le Pôle de compétitivité Agadir Haliopole ; le réseau de développement de tourisme rural (RDTR) ; l’Association Logipole.

A cette occasion, M. Achengli a souligné que cette session s’inscrit dans un contexte mondial et national plein de défis, qui nécessitent de les aborder avec beaucoup de sérieux et d’optimisme, en transformer ces défis en véritables opportunités de développement.

Il a ajouté que : « les répercussions de la crise sanitaire mondiale assombrissaient encore certains secteurs économiques, ce qui obligeait l’Etat et les acteurs à tout mettre en œuvre pour en atténuer les effets, notant que depuis le début de la crise sanitaire, un certain nombre de programmes ont été lancées visant à assurer un décollage économique et à atteindre des équilibres ».

Concernant l’impact du manque de précipitations sur le secteur agricole, M. Achengli a salué le programme exceptionnel fixé par le gouvernement, en application des directives royales, afin d’atténuer les effets des pluies tardives. Il a exprimé la disponibilité du conseil de la région à s’engager activement dans toutes les initiatives susceptibles d’atténuer l’impact de ce phénomène.

Dans ce cadre, a-t-il ajouté, le conseil a lancé des fonds destinés à l’acquisition de camions citernes, ainsi que la construction de forages pour l’approvisionnement en eau potable du monde rural.

Le conseil a également approuvé des conventions relatives au financement d’un certain nombre de projets à caractère environnemental, contribuant notamment à la réalisation de projets d’épuration des liquides et de protection contre les inondations dans les différentes collectivités territoriales des régions et préfectures de la région.

Le conseil régional a approuvé des projets d’accords relatifs à la politique de la ville, à la réhabilitation des infrastructures, à la construction et à l’équipement d’un certain nombre d’établissements de santé dans le cadre de l’amélioration de l’offre de santé dans la région.

Il est à noter qu’au cours de cette session, les réalisations et les projets de développement qui ont été réalisés au niveau de la région ont été rappelés, qu’il s’agisse des projets inscrits au programme de développement urbain d’Agadir 2020-2024, ou des projets liés au schéma d’accélération industrielle, au projet structurant de dessalement d’eau de mer et autres grands projets qui constituent la base du décollage économique de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular