Bouizakarne/Région Guelmim-Oued Noun : 5ème Edition du Festival International « L’Ombre d’Argan »

Date:

Sous le thème : « investir le patrimoine culturel et environnemental de la région comme porte d’entrée vers un développement durable », l’Association Dilal Argan pour le Développement et la Solidarité Humaine à Bouizakarne, avec le soutien d’un groupe de partenaires, organise, la 5ème édition du Festival International « L’Ombre d’Argan », du 21 au 24 octobre 2022.

Selon les organisateurs, cet évènement a pour objectif  « la diffusion des valeurs de tolérance et de coexistence entre les cultures et les religions, une contribution à l’effort national et diplomatique de défense de l’intégrité territoriale et des institutions, de la sacralité du pays et des acteurs à l’intérieur et à l’extérieur du pays, visant à éclairer les problèmes de développement en Afrique, les inter-relations entre les pays et les défis du maintien de la paix et de la sécurité internationale », selon le communiqué.

« Cette session est une affirmation du rôle du Festival International des Ombres d’Argan dans l’introduction de l’arganier comme patrimoine mondial de l’humanité, le soutien aux travailleurs du secteur de l’argan », ajoute le communiqué.

La session connaitra un programme riche et varié : de grandes expositions ouvertes aux visiteurs concernant les produits dérivés de l’arganier, et les produits des artisans traditionnels de la région. Le public sera au rendez-vous avec des soirées artistiques animées par des artistes et groupes de renomée nationale : le groupe Izenzaren, l’artiste Fatma Tabamarant, l’artiste Kamrani, le groupe Amazalen avec une forte participation d’autres groupes artistiques et patrimoniaux représentant diverses expressions artistiques et culturelles au Maroc. Cet évènement sera marqué par la présentation des performances dans l’art de la « Tbourida » tout au long du festival.

En marge de cette session, une journée d’étude au profit des artisans traditionnels pour présenter le Registre National de l’Artisan, des ateliers de formation au profit des salariés du secteur de l’Argan sur la biodiversité et l’agriculture biologique. Confirmant la tradition et la culture de reconnaissance que le festival poursuit depuis sa première session, l’ouverture de cette session rendra hommage à des personnalités reconnues pour leurs dons, que ce soit au niveau national, international ou local.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular