Guelmim-Oued Noun: le CA de l’AREF approuve le budget et le plan d’action pour 2024

Date:

Le conseil d’administration de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Guelmim-Oued Noun a approuvé à l’unanimité, vendredi à Guelmim, le plan d’action et le projet de budget pour l’année 2024.

Au cours de cette réunion, présidée par l’inspecteur général des affaires administratives au ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Hussein Qadad, le conseil d’administration a également adopté le plan de formation continue pour l’année 2024, ainsi que les rapports de la sous-commission chargée des affaires financières, économiques et des ressources humaines, de la sous-commission chargée des affaires pédagogiques et de l’élargissement de l’offre scolaire, de la sous-commission chargée de la coordination avec les secteurs de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle et de la sous-commission chargée de la promotion de l’éducation non formelle, la lutte contre l’analphabétisme, le partenariat, la mobilisation et le soutien social.

Le conseil a en outre approuvé le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre de la feuille de route 2022-2026, du programme du cadre procédural 2023-2024, ainsi que le projet de plan de formation continue pour l’année 2024.

M. Qadad a souligné, à cette occasion, l’importance de cette session, dont l’ordre du jour comprend des points « très importants » relatifs à la mise en œuvre de la réforme du système éducatif, notant que le cadre procédural de la feuille de route 2022-2026 vise à intégrer l’école publique, à travers des mesures pratiques et tangibles, dans une dynamique de changement au bénéfice des élèves et de l’ensemble du système éducatif.

Il a relevé que le ministère, afin de répondre à ces engagements et de réussir le processus de mise en œuvre de la feuille de route, œuvre pour la mise en place d’une gouvernance efficace qui s’appuie sur des structures et des mécanismes appropriés pour atteindre la qualité et d’un cadre de financement approprié, ainsi que pour l’implication de tous les acteurs et leur engagement commun en faveur des objectifs de la réforme.

Il a fait remarquer que l’implication des acteurs dépend du renforcement de leurs rôles dans la mise en œuvre de la réforme, de leur accompagnement et du développement de leurs capacités, notamment les personnels pédagogiques qui sont au cœur des défis liés à l’amélioration de la qualité de l’éducation, ajoutant que le ministère a veillé à l’amélioration du système de formation de base, en augmentant son attractivité et en en faisant un levier pour valoriser le statut de l’enseignant au sein de la société.

Au cours de cette session, le directeur chargé de la gestion de l’AREF, Rachid Bichara, a présenté le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre de la feuille de route 2022-2026 et du programme du cadre procédural pour 2023-2024, ainsi que le projet de plan d’action régional, le projet de budget pour l’année 2024 et le plan de formation continue pour la même année.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular