Les visées de nomination

Date:

fr.Agadir 24/Saoudi El Amalki

 

Il y a juste quelque temps, le Souverain a procédé à la nomination d’un parterre de nouveaux Walis dont le serment prêté mettrait du punch dans la mission assignée.

Laquelle besogne laborieuse et délicate, s’avère décisive pour revigorer certaines grandes villes, ramollies par de gestions mièvres et redresser la crinière du cheval, en trot renâclé. Casablanca, Tanger, Agadir, Marrakech, Dakhla, ces chef-lieux, entre autres, sont alors voués à la recrudescence, dont les brides sont confiées aux cavaliers qui, à coup sûr, en feront bon usage.

Des métropoles aux destinées desquelles les mentors président, au service de la cité et des citoyens. Du pain sur la planche pour cette flopée, aux tâches spécifiques et aux stratégies définies au préalable en vue de redorer le blason de ces villes phares de l’économie et l’image du Royaume, avec tant de sobriété, tact et efficience.

Le cas de celui de la région Souss Massa semble crever l’écran, de par son aura et son feeling marqués de sagesse à revendre. En fait, une mégalopole au potentiel, avéré, comme Agadir dont les attenants parmi les plus vulnérables en quête de réelle rescousse, est en passe d’embrasser la grande chevauchée vers les summums.

Il aura fallu cette décision Royale pour prétendre remettre d’aplomb des lacunes et flétrissures par-ci, par-là qui tirent vers le bas tout l’effort titanesque opéré un peu partout dans les dédales de la cité en constant chantier. Sous cette dynamique, des prouesses libèrent la capitale de ses cancans de naguère et déferlent au clapotis, dans la cour de l’Emergence.

On se contentera de citer dans cette lignée pléthorique, la déclinaison régionale du plan d’accélération industrielle dont la région s’érige en leader incontesté et constitue une véritable révolution du secteur, limité depuis de lustres à l’agroalimentaire et la transformation de poisson en farine.

Il convient de rappeler que ce projet industriel notoire qui entame la mise en œuvre régionale de la stratégie industrielle de la nation, vise à déployer la nef de la régionalisation avancée pour l’essor spatial équitable, cohérent et adapté aux spécificités de telle ou telle région.

Il ambitionne également d’outiller la Région en vue de la hisser en un pôle économique habilité à générer l’emploi, optimiser les ressources et appuyer les secteurs à forte productivité dans le but de mettre en place une croissance sûre et pérenne, au service du capital humain, centre de tout intérêt stratégique.

C’est dans cette optique que la région Souss Massa se met résolument en marche à synergie sciemment régulée et orientée vers la capitalisation de toutes les énergies. En tout cas, c’est le vœu ardent de la plus Haute Autorité du pays, en s’attelant à ces nominations et ces reconductions de la crête pyramidale des régions et provinces ! La région Souss Massa en est, sans doute, une parfaite illustration dans cette gestation féconde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular