Taroudant : Tenue du CA de l’Agence du Bassin Hydraulique Souss Massa

Date:

Sous la présidence du  ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, la ville de Taroudant a abrité les travaux du Conseil d’Administration (CA) de l’Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa au titre de l’année 2023.

Il s’agit de la présentation et l’approbation des comptes de l’Agence au titre de l’année 2022 et à l’examen du bilan de son action, ainsi que l’état d’avancement de la réalisation de son programme de 2023. Il a été question de présenter le programme d’action de l’Agence et le projet de son budget au titre de l’année 2024.
A cette occasion, M. Baraka a souligné que les travaux de ce CA se déroulent dans une conjoncture climatique exceptionnelle marquée par un manque accru de précipitations impactant l’approvisionnement en eau potable ainsi que les activités agricoles de la région.

Le ministre a précisé que le bassin du Souss-Massa a été marqué durant l’année écoulée par la poursuite de la réalisation des travaux de surélévation du barrage Mokhtar Soussi dans la province de Taroudant, pour atteindre une capacité de 281 millions m³.

Ce projet dont les travaux ont atteint 42%, permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau potable et l’amélioration de l’irrigation de la région de Souss-Massa, a-t-il souligné, notant qu’il est question aussi de la poursuite de la réalisation des travaux du barrage Tamri dans la préfecture d’Agadir Ida-Outanane, qui ont atteint 23%.

D’une capacité de 204 millions m³, cet ouvrage permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau potable, mobiliser l’eau d’irrigation et assurer la protection contre les inondations.

Il s’agit aussi de l’exploitation de la station de dessalement d’eau mer à Chtouka Ait Baha qui a permis de continuer de répondre de manière normale aux besoins en eau potable du Grand Agadir et de compenser le déficit au niveau de la nappe souterraine de Chtouka Ait Baha.

En outre, le ministre a précisé que le bassin du Souss-Massa, à l’instar du reste des bassins du Royaume, a connu des épisodes de sécheresses successives au cours des dernières années, relevant que l’année hydrologique 2022-2023 est l’année culminante en terme de manque de précipitations, et ce par rapport à la moyenne annuelle.

Il a affirmé que le taux de remplissage des ouvrages du bassin au 31 décembre 2023 était le plus bas, enregistrant 10%. Pour faire face à cette situation critique, M.Baraka a confirmé la programmation et l’accélération de la réalisation d’un ensemble de projets structurants dans la région de Souss-Massa, et ce dans le cadre du Programme National de l’Eau Potable et de l’Irrigation 2020-2027 :

1) L’extension de la station de dessalement d’eau de mer de Chtouka Ait Baha pour l’alimentation en eau potable d’Agadir et l’irrigation ;

2) La réalisation de la nouvelle station de dessalement sur la plage Aglo pour sécuriser l’approvisionnement de la ville de Tiznit et centres connexes ;

3) La réalisation de sept petits barrages ;

4)  La poursuite de l’équipement des forages et la réalisation des travaux de forages de reconnaissance ;

5) La réalisation des projets de réutilisation des eaux usées traitées pour l’arrosage des espaces verts.

En marge de ce CA, il a été procédé la signature de conventions de partenariat portant notamment sur la protection contre les inondations d’un ensemble de provinces du bassin, la réalisation de projets intégrés dans le secteur de l’eau au niveau de la province de Sidi Ifni, la réhabilitation et l’amélioration de l’attractivité de la ville de Tiznit, la réalisation et l’équipement des stations hydrologiques dans la zone d’action de l’Agence du bassin Souss-Massa, et la réalisation des études de faisabilité des petits et moyens barrages dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Il a été procédé également à l’approbation d’un contrat de concession pour la mise en bouteille de l’eau de la source d’Ain Boutabouqalt dans la province de Tiznit.

Par ailleurs, M.Baraka, le wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Said Amzazi, et le président de la région de Souss-Massa, Karim Achengli, ont signé une convention de partenariat pour la réalisation des projets routiers et la mise à niveau des infrastructures routières pour un montant global de 2,68 milliards de dirhams.

Par la suite, le ministre de l’Équipement et de l’Eau a effectué une visite de terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement de la réalisation de quelques projets hydrauliques structurants dans la région de Souss-Massa.

 

(Avec la MAP)

 

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular