Nouvel An amazigh : le 14 janvier déclaré officiellement jour férié au Maroc

Date:

Le Conseil a adopté ce jeudi 23 novembre deux projets de décrets fixant la liste des jours fériés payés chômés, présenté par la ministre délégué chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative, Ghita Mezzour.

 

Il s’agit du projet de décret N° 2.23.1000 modifiant et complétant le décret N° 2.04.426 du 29 décembre 2004 fixant la liste des jours fériés payés dans les entreprises industrielles et commerciales, les professions libérales et les exploitations agricoles et forestières, ainsi que du projet de décret N° 2.23.688 modifiant et complétant le décret N°2.77.169 du 28 février 1977 fixant la liste des jours fériés chômés dans les administrations publiques, établissements publics et services concédés.

Le premier projet de décret s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes instructions Royales instaurant le Nouvel An Amazigh jour férié officiel payé, a indiqué le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du conseil.

Ledit projet intervient également conformément aux dispositions de l’article 217 de la loi N° 65.99 relative au Code du travail, a précisé Baitas, notant qu’après avoir pris connaissance du décret N° 2.04.426 du 29 décembre 2004 fixant la liste des jours fériés payés dans les entreprises industrielles et commerciales, les professions libérales et les exploitations agricoles et forestières, ce projet de décret a été élaboré en vue de décréter le 14 janvier (Nouvel An Amazigh) comme jour férié officiel payé pour les activités agricoles et non agricoles, faisant grimper le nombre des jours fériés payés à 13 jours par an.

Quant au second projet, il vient en application de la Haute Décision Royale, visant à déclarer le Jour de l’an amazigh, à savoir le 14 janvier, jour férié national officiel payé, à l’instar du premier Moharram de l’année de l’Hégire et du 1er janvier pour le calendrier grégorien, et ce sur proposition de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), a-t-il ajouté.

Agadir 24 et MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!