Secteur de la pêche maritimes dans le Souss .. Un bateau océanographique jette l’ancre

Date:

fr.Agadir 24/Saoudi El Amalki

 

Ce lundi 27 novembre, fut un mémorable jour dans le secteur des pêches sous ses différentes formes, avec l’inauguration d’un bateau exquis de recherches océanographiques, baptisé Ibn Sina 2.

Une réalisation de haute technologie en matière des sciences océaniques, rehaussée par la présence effective du ministre de tutelle, du Wali de la région d’un parterre d’institutionnels et d’élus… Ce joyau de grande teneur avérée fut montée au chantier naval de la ville Bursa en Turquie, avec le financement du Maroc, suite à un accord de partenariat entre le royaume et l’Union Européenne, pour renforcer le domaine des pêches maritimes et assurer la durabilité des océans.

Tout ce beau monde a eu droit par la suite, à une balade marine à bord de ce bijou dans le large des côtes d’Imi Ouaddar au nord de la capitale du Souss, au cours de laquelle des explications et données exhaustives ont été données par le directeur de l’Institut National de la Recherche Halieutique (INRH), inhérentes à l’aquaculture et aux projets consentis par l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA).

 

Au terme de cette visite d’exploration, le cortège a effectué une tournée des divers départements pédagogiques de l’Institut Supérieur de Pêche Maritime (ISPM) d’Agadir ainsi que ses filières. Aussi, les lauréats de l’Institut se sont vu décerner des attestations par le ministre, tout en leur souhaitant bonne insertion dans le marché du travail en vue de mettre en pratique leurs acquisitions cognitives.