Tiznit : l’INDH au chevet des enfants abandonnés

Date:

Depuis le lancement de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) à l’échelle nationale, un intérêt particulier est accordé à l’accompagnement des enfants abandonnés au niveau de la province de Tiznit et ce, à travers le programme « Accompagnement des personnes en situation de précarité ».

L’une des nombreuses actions de l’Initiative en faveur de cette catégorie a concerné « Dar Al Amal » créée en 20175 (2.750MDH dont 900.000DH comme contribution de l’Initiative) pour accueillir et prendre en charge les enfants abandonnés sur différents plans dans le but d’améliorer leurs conditions de vie.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de « Dar Al Amal », Ahmed Kdil, a indiqué que cette structure accueille les enfants bénéficiaires en leur offrant un cadre répondant aux standards requis et à leurs attentes sur les plans social, éducatif et sanitaire.

Pour sa part, le chef de la Division de l’Action Sociale de la province de Tiznit, Abdessalam Ben Sellam a souligné que « Dar Al Amal » gérée par l’association des « Amis du Centre Hospitalier Provincial Hassan I », offre toutes les conditions de confort et de bien-être aux petits enfants pensionnaires et contribue ainsi à la prise en charge de façon appropriée les personnes ciblées.

Cette structure dont la capacité d’accueil totale s’élève à 40 enfants, se veut un véritable projet à forte valeur humaine et solidaire, à même d’améliorer les conditions d’existence de cette catégorie sociale.

Depuis son lancement en 2005, l’INDH a accompagné les populations les plus vulnérables à travers son programme de lutte contre la précarité.

Cet accompagnement consiste essentiellement en la prise en charge des bénéficiaires dans des centres spécialisés tels que les centres d’accueil pour enfants abandonnés, les centres pour personnes à besoins spécifiques, les maisons de retraite, doublée d’une démarche de réinsertion socio-économique.

Dans sa Phase III, l’INDH vise à améliorer la qualité des services fournis dans ces centres et cible prioritairement 11 catégories vulnérables, réparties en trois groupes.

Il s’agit de l’assistance aux personnes âgées, malades ou à besoins spécifiques, l’appui à la réinsertion socio-économique et la protection de l’enfance et de la jeunesse.

(Avec la MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular