Agadir : État d’avancement des projets

Date:

Sur  la place Al Wahda, le président de la commune Urbaine d’Agadir (CUA), M. Aziz Akhnouch, accompagné du Wali de la Région Souss Massa, du président du Conseil Régional, s’est enquis, le lundi 28 février,  de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de la zone touristique relevant du Programme de développement urbain de la ville.

Il s’agit du réaménagement et de la revalorisation de la Corniche et de la baie d’Agadir, par la mise en place d’éclairage public, d’équipements sportifs, d’espaces verts et culturels, ainsi que la valorisation du réseau routier au sein de la zone touristique et la mise à niveau de la Vallée des Oiseaux.

A l’occasion, la délégation a suivi un exposé sur le programme de réutilisation des eaux usées épurées pour l’arrosage des espaces verts au niveau du Grand Agadir et ce, pour un investissement global de 3.432.600.00 de Dhs.

Pour répondre à ce besoin, la Régie Autonome Multi-Services d’Agadir (RAMSA) projette atteindre un taux de valorisation des eaux usées épurées de 60% à l’horizon de 2025. Il s’agit des investissements importants pour la collecte, le transfert et le traitement des eaux usées du Grand Agadir et leur réutilisation, en particulier pour les espaces verts.

La distribution des eaux épurées produites à ces utilisateurs potentiels sera assurée à travers une station de traitement tertiaire au rayonnement ultraviolet (UV) par la STEP M’Zar d’une capacité de 30.000 m3/jour, de 65.000 m3/jour après la mise en service de l’extension. Parmi les composants de ce projet trois réservoirs d’une capacité respective de 2.500 m3 (achevé), 3.500 m3 (en cours) et 7.000 m3 (en cours), un réseau de distribution et d’adduction de 84 km, deux Stations de pompage d’une capacité de 245 litres par seconde et 195 litres/seconde seront aussi mis en place pour réussir cette opération.

L’étude menée par la RAMSA a bien déteminée les besoins des 3 zones :

  • Zone gravitaire : les golfs (445 ha avec un besoin de plus de 20 mille m3/j ;
  • Zone bas service : espaces verts Agadir Sud (353 ha avec pus de 12 mille m3/j) ;
  • Zone haut service : espace vert Agadir Nord (202 ha, plus de 6.900 m3/j).

Rappelant que  le montant global est de 150 MDH, mise en place suite à partenariat conclu en 2018 entre le ministère de l’Intérieur (40 MDH) le Secrétariat d’Etat Chargé de l’Eau (40 MDH) et la RAMSA 70 MDH,

La mise en service de la première tranche du réseau bas service permettra la mise à disposition des eaux épurées au niveau des bornes de livraison implantées à l’Avenue Mohamed V, Entrée Bensergao, Barreau Est -Ouest, Boulevard Hassan II, couvrant le besoin en arrosage des espaces verts d’environ 50 ha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Popular